Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
merejkowskypierre.over-blog.com

ICH BIN TRES GENTIL. JE NE SUIS PAS UN TERRORISTE

PIERRE MEREJKOWSKY

ICH BIN TRES GENTIL JE NE SUIS PAS UN TERRORISTE

RECIT 50 PAGES RELIEES PAR UNE ELEGANTE FICELLE

DIFFUSION LES MUTINS DE PANGEE:

http://www.lesmutins.org/livres

et aussi sur sanurezo.org 

 

Dans le milieu des années soixante dix, Pierre Merejkowsky a participé aux prémices de la création du Mouvement Ecologique. Il s’agissait de créer tout de suite une société parallèle qui en s’opposant principalement à l’énergie nucléaire, symbole de la domination de la technologie sur l’homme et la femme, construirait une société à l’échelle humaine. Dans cet esprit germa l’idée sans doute contradictoire de présenter un candidat à l’élection Présidentielle, celle de René Dumont. Dans ce récit, PM et AC font sans cesse référence à cette libération des esprits et des corps qui s’opposent aux prédateurs qui veulent construire par peur de la mort un monde fondé sur le rationnel de la production, de l’efficacité, tant électorale qu’affective. AC estime en effet que l’enthousiasme d’un mouvement vert balbutiant a été détourné de son chemin par les professionnels, les prédateurs inféodés en fait au Parti dit Socialiste et PM dans sa quête effrénée et répétitive transpose de son côté cet enthousiasme propre à l’éclosion de toute révolte dans une refondation des rapports amoureux qui déboucherait sur un monde tragi et plutôt comique débarrassé des chauffe - eaux et des bus anti -pollution.

A travers ces deux personnages de PM et de AC se dessinent les facettes d’une même évolution : celle du salutaire rêve d’une révolution qui en repoussant la haine de l’autre se transforme en une quête effrénée d’un nouveau rapport sexuel qui sera la matrice d’un monde débarrassé de ses prédateurs.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article