Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
merejkowskypierre.over-blog.com

UN VOYAGE FRANCAIS : Chapitre Huit

UN VOYAGE FRANCAIS : Chapitre Huit

CHAPITRE HUIT

 

 

La Grosse Voiture roule dans les rues d'une cité médiévale française.

PM passe sa tête dans la vitre baissée

 

PM 

Le drapeau Français de la Mairie, la porte vitrée de la Mairie précédée par son escalier en faux marbre, un arbre planté dans un gigantesque pot à arbres en grès, une enseigne librairie devant une devanture qui ne vend que des journaux la vitrine d'une boutique de pompes funèbres. Un banc en bois, des volets clos d'une série de maisons basses, le parvis de l'Eglise, un bar-restaurant faiblement éclairé par un luminaire rappelant vaguement la Belle Époque, un panneau éclairé portant comme inscription principale « maison des poètes », surmontant le sous-titre « résidence pour personnages âgés », un magasin de farces et attrapes avec une série de masques de cochons roses dans la devanture, l'enseigne de style traditionnel d'un cordonnier. Le visage radieux d'un candidat aux élections, l'impressionnant portail en fer forgé barré par l'écriteau « Centre Social Européen »…

La Grosse Voiture refait le même trajet,  le drapeau Français de la Mairie, la porte vitrée de la Mairie précédée par son escalier en faux marbre, un arbre planté dans un gigantesque pot à arbres en grès, une enseigne librairie devant une devanture qui ne vend que des journaux, la vitrine d'une boutique de pompes funèbres. Un banc en bois, des volets clos d'une série de maisons basses, le parvis de l'Eglise, un bar-restaurant faiblement éclairé par un luminaire rappelant vaguement la Belle Époque, un panneau portant comme inscription principale « maison des poètes », surmontant le sous-titre « résidence pour personnages âgés », un magasin de farces et attrapes avec une série de masques de cochons roses dans la vitrine, l'enseigne de style traditionnel d'un cordonnier, une affiche avec le visage radieux d'un candidat aux élections, l'impressionnant portail en fer forgé barré par l'écriteau « Centre Social Européen ».

PM 

Je suis prêt à faire publiquement mon auto-critique : Pablo n'a aucun dégoût de sa vie, Gaby ressent une certaine affection pour moi. Et je reconnais que j'ai eu tord de vous empêcher de diner

 

Gaby s'est endormie sur la banquette arrière et a posé sa tête sur l'épaule de Pablo

 

PM

On ne pourra plus me taxer de nihiliste. La Grosse Voiture, elle roule, elle tourne en rond, en un mouvement circulaire qui ne s'apparente pas un mouvement nihiliste. Je ne suis pas un paranoïaque. Ce mouvement nécessite le concours généreux de l’équipe technique. Il est minuit. L’équipe technique n’a pas encore mangé. La Grosse Voiture emprunte actuellement le boulevard circulaire des anciens remparts d'une sous-préfecture  située quelque part en direction du chalet suisse de Jean Luc Godard.

Un magasin de farces et attrapes avec une série de masques de cochons roses dans la devanture, l'enseigne de style traditionnel d'un cordonnier, le visage radieux d'un candidat aux élections, l'impressionnant portail en fer forgé barré par l'écriteau Centre Social Européen, le drapeau Français de la Mairie, la porte vitrée de la Mairie précédée par son escalier en faux marbre, un arbre planté dans un gigantesque pot à arbres en grès…

Pablo 

Ca va, vous ne vous ennuyez pas?

Pablo

Moi ça va, je ne m'ennuie pas.

J'espère que vous ne vous ennuyez pas.

Ça serait vraiment dommage que vous vous ennuyiez.

PM 

Poursuite du plan circulaire encore plus rapide, une enseigne librairie devant une devanture qui ne vend que des journaux la vitrine d'une boutique de pompes funèbres,

un banc en bois désert, des volets hermétiquement clos d'une série de maisons basses, le parvis de l'Eglise, un bar-restaurant faiblement éclairé par un luminaire rappelant vaguement la Belle Epoque, un panneau éclairé portant comme inscription principale maison des poètes, surmontant le sous-titre résidence pour personnages âgés, un magasin de farces et attrapes avec une série de masques de cochons roses dans la devanture, l'enseigne de style traditionnel d'un cordonnier, le visage radieux d'un candidat aux élections, l'impressionnant portail en fer forgé barré par l'écriteau Centre Social Européen.

Pablo

La France, aimez la ou quittez la !

Le drapeau Français de la Mairie, la porte vitrée de la Mairie précédée par son escalier en faux marbre, un arbre planté dans un gigantesque pot à arbres en grès, une enseigne librairie devant une devanture qui ne vend que des journaux

Pablo et gaby

La France, aimez la ou quittez la !

La vitrine d'une boutique de pompes funèbres, un banc en bois désert, des volets hermétiquement clos d'une série de maisons basses, le parvis de l'Eglise, un bar-restaurant faiblement éclairé par un luminaire rappelant vaguement la Belle Epoque,

Gaby, Pablo et PM 

La France, aimez la ou quittez la !

La France, aimez la ou quittez la !

La France, aimez la ou quittez la !

La France, aimez la ou quittez la !

 

Partager cet article

Repost 0