Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
merejkowskypierre.over-blog.com

UN VOYAGE FRANCAIS : Chapitre Sept

UN VOYAGE FRANCAIS : Chapitre Sept

Chapitre Sept

 

 

Le soleil se couche.

PM est assis sur l'aile avant de la Grosse Voiture.

Pablo fait les cent pas devant la grosse Voiture.

Il interrompt ses cent pas.

Il recommence ses cent pas.

 

 

 

PM

Tu crois qu'elle va revenir ?

Pablo

Gaby a manifestement beaucoup d'affection pour toi.

PM

Gaby n'a pas d'affection pour moi. Je représente pour elle un point de repère idéal qui lui permet de s'approprier une révolte que le dégoût de sa propre vie lui empêche de vivre.

 

Un vieux jette un regard chargé de soupçons sur PM et Pablo

Pablo sort sa petite caméra

 

Pablo

Action !

 

Gaby apparaît. Elle tient à la main un filet de kiwis. Le vieux fait rageusement signe qu'il ne veut pas être filmé.

 

 

Pablo

Je tiens à préciser un point extrêmement important : je ne t'ai jamais demandé de partir.

Gaby

Je ne t'ai pas demandé de me dire de rester.

Pablo

Toujours ta même rengaine : L'indifférence en face d'une présence féminine, l'indifférence en face du soutien politique, l'indifférence affichée en face de la renommée, et puis si on creuse un peu plus…

Gaby

… Si vous voulez, je peux partir définitivement. Je n'ai pas envie d'être de trop dans votre histoire.

PM

Lorsque je t'ai vu avec Lise hier soir à la projo…

Gaby

Je ne suis pas une présence féminine !

PM

J'ai cru que Lise et toi, vous vous parliez pour passer le temps.

Pablo

Tu peux rester, il plaisante sûr qu'il plaisante. Je plaisante. Tu plaisantes. Nous plaisantons…

PM

Je ne plaisante pas !

Pablo

Tu ne plaisantes pas ?

PM

Je n'ai pas faim, je n'ai pas sommeil, et je ne plaisante pas.

 

Pablo

Je'ai pas sommeil.

Gaby

Je suis partie, je suis revenue. Je ne suis pas partie parce que j'avais sommeil.

PM

Hier soir à la projo, quand je t'ai vu pleurer sur l'épaule de Lise, j'ai compris que les propos mondains pouvaient cacher un grand désarroi, une grande souffrance.Je te demande pardon, je vous demande pardon à tous, je ne suis pas un point de repère.

Pablo

Une femme défoncée peut se laisser aller à une crise de larmes en public.

Léna était coutumière de ce genre de séance de larmes.

 

 

La Grosse Voiture est plongée dans le noir

 

 

Partager cet article

Repost 0