Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
merejkowskypierre.over-blog.com

UN VOYAGE FRANCAIS : CHAPITRE VINGT DEUX

UN VOYAGE FRANCAIS : CHAPITRE VINGT DEUX

Chapitre vingt deux

 

 

Une table en toile devant un pavillon cossu.

Deux sièges en toile sont cousus de part et d'autre de la table en toile.

La petite troupe prend l'apéro.

 

 

PM

Ici ce n'est pas la porte du pavillon de Jean Luc Godard construit dans une ruelle aux façades austères et suisses.

Ici, c'est la porte du chalet suisse de Jean Luc Godard

Ici, c'est la porte du chalet suisse de Jean Luc Godard construit au pied du Lac Léman suisse

 

Gaby

Il est onze heure trente précise

Elle sort de son sac en toile un petit mégaphone

Les gloussements et les rires divers s'interrompent

Gilda s'assoit entre PM et Pablo derrière la table pliante.

Gilda

La séance est ouverte

Gaby

Jean Luc….Jean Luc… Jean Luc….Jean Luc…

La petite troupe

en cœur

Jean Luc….Jean Luc… Jean Luc….Jean Luc…

PM

La parole est à l'accusation

                                                Pablo

Jean Luc Godard. Godard Jean-Luc, Profession Cinéaste, Suisse, état fondateur de la Croix-Rouge, état fédéral des et de la Banque, vous vous êtes enfermés dans la répétition. Vous avez définitivement cessé de croire.

En effet dans la dernière conférence de presse que vous avez tenue à Cannes sur la Croisette, vous avez publiquement affirmé que le cinéma se devait de remplir une fonction de transmission.

En ma qualité de réalisateur de film sélectionné à Cannes, je vous interdis de parler en mon nom.

Je ne suis pas une courroie de transmission.

Gaby

Nous ne sommes pas des courroies de transmission

TOUS

Nous ne sommes pas des courroies de transmission

Gilda

Le Miracle de la vie ne t'appartient pas, Godard.

T'as compris.

L'amour, la rencontre, la transmission ne se décrètent pas.

Ils se vivent

Nous sommes tous les gestionnaires de notre transmission

Tous

Je suis le gestionnaire de ma transmission… Je suis le gestionnaire de ma transmission…

Pablo

C'est pas fini.

Gilda

D'autre part,  Vous Godard, vous avez déclaré au cours de cette même conférence de presse que vous étiez prêts à réaliser des films pour un public de cent mille spectateurs… …

Gaby

Je suis une comédienne payée par la production.. Je m'appelle Gaby. Je ne suis pas cent mille spectateurs

TOUS

Nous ne sommes pas cent milles spectateurs

Pablo

La parole est à la défense

Gbby

La parole est à la Justice

Gilda

Attendu que monsieur Godard Jean-Luc citoyen helvétique neutre se situe dans la loi du nombre

attendu que la loi du nombre, en l'occurrence cent milles spectateurs, ne présente aucune similitude d'aucune sorte avec une quelconque amorce de pensée

attendu que la pensée ne peut être soluble dans le Franc Suisse, et dans n'importe quelle autre monnaie connue à ce jour

attendu que nous nous sommes enfermés collectivement dans le spectacle au lieu de cultiver l'entraide révolutionnaire

je déclare que

La marginalité est un leurre.

destinée à attiser le phantasme du puissant qui crève de solitude et d'ennui.

NOUS SOMMES  TOUS COUPABLES

VOUS ETES TOUS COUPABLES

Gaby

Il est onze heure trente sept

 

Une perche se tend vers l'entrée du pavillon cossu

l'opérateur

Je suis l'opérateur du film en attendant Godard tous mecene

Nico filmant l'opérateur

Dégommons Godard séquence 58 Intervention Godard Ext Jour Chalet. Suisse

PM

Je ne dis rien

Je ne parle pas

Je me tais

Gaby

Il est onze heure trente neuf

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article